samedi 9 novembre 2013

Pour un bon goûter, à Avignon !

Un petit creux, une petite faim, un besoin de sucre soudain... Normal, c'est l'heure du goûter ! On pourrait faire un bon gâteau au yaourt, qui égayera à coup sûr l'après-midi de toute une flopée familiale ou amicale, mais encore faut-il être chez soi. Parce que là, on n'y est pas, on est à Avignon, flânant dans les rues, cloué au siège de son bureau ou d'amphi, ou entre deux rendez-vous d'un boulot qui creuse, qui creuse...


Au lieu d'un éternel pain au chocolat ou croissant, pourquoi pas une crêpe? C'est vrai quoi, une petite crêpe, ça passe toujours bien, surtout entre 14h et 18h. Goûter prometteur d'une gourmandise au plaisir enfantin, le produit au coût de production faible, et qui rapporte, est largement exploité par un certain nombre de snacks, dont peu peuvent se targuer d'en être les fervents défenseurs, au vu des goûts et qualités de la théoriquement moelleuse galette. Alors une bonne adresse: depuis quelques mois à Avignon, un certain Crep'Café s'est installé dans la très passante rue de la République. 


Coincé entre distributeurs automatiques et commerces, la petite échoppe maîtrise la crêpe à emporter, et s'en fait le meilleur représentant dans la ville, à coup sûr! On nous annonce, en gros sur la devanture noire bordant le comptoir d'une cuisine ouvrant sur la rue, que les oeufs sont bios, et le lait de montagne, alors côté communication, ça séduit forcément!, en ces temps d'incertitudes alimentaires... On s'avance, et on regarde, un moment, et on va même jusqu'à prendre des photos, parce qu'ici, la technologie a envahi la place: une énorme machine composée d'une plaque tournante apposée de 6 plaques rondes se fait enduire de pâte à crêpe, puis la cuit, à la demande de l'ouvrier qui prépare le goûter. On en reste coi! En plus d'être confectionnée par une crêpière des temps futurs, les crêpes sont vraiment bonnes, moelleuses, suffisamment cuites, elles ont du goût et, cerise sur le gâteau, sont certainement les plus abordables d'Avignon: 1euro la crêpe au sucre, 2euros la crêpe au nutella. Une autre petite chose notable et non négligeable est la possibilité d'acheter un sachet de crêpes natures, au prix de 3euros les 6. Le tout arrosé d'un chocolat chaud à emporter digne de ce nom de chez notre chocolatière préférée Aline Géhant, pour la modique somme d'1euros, et le goûter touchera à la perfection, bien chaud pour cette entrée d'hiver ! Régalez-vous !

Crep'Café, rue de la République (entre Monoprix et le Crédit Mutuel), 84000 Avignon

Aline Géhant, 15 rue des Trois Faucons, 84000 Avignon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire